Les écorces d’agrumes ne vont pas au compost

Cette année, dans nos résolutions, il y a réduire le poids de nos poubelles. Nous avons donc décidé de nous remettre à séparer le compost de la poubelle classique. Petit problème : nous n’avons pas de poubelle à compost et nous vivons en appartement.

Le lombricomposteur, c’est également exclu. Nous avons déjà donné et l’♂ est résolument contre car il ne supporte pas de voir des vers de terre se balader dans la cuisine (ce qui arrivera inévitablement malgré tout ce que peuvent vous vendre les amateurs de lombricompostage en cuisine)

Du coup, nous séparons tout de même le compost du reste et nous le viderons dans la poubelle à compost de ma mère ou, si elle se décide pour un vrai composteur de jardin, directement dans ce dernier.

En attendant, certaines choses ne vont pas au compost(1) et le plus gros problème pour moi, ce sont les écorces d’agrumes.

Les écorces d’agrumes, c’est trop long à se décomposer, du coup, ce n’est pas accepté dans le compost des poubelles. Nous sommes en hiver, les agrumes, c’est une grosse partie des fruits que nous consommons actuellement (histoire de varier des pommes, poires et kiwis). Ce qui fait un gros tas d’écorces qui s’accumulent et qui me fend le cœur.

Je pense à l’envers des gens : lorsque j’ai un énorme tas de déchets identiques, je me pose la question de savoir si je ne peux pas en faire quelque chose d’utilisable avant d’essayer de le supprimer (si c’est possible) ou en tout dernier recours, le jeter.

Bref, je ne cherche pas à réduire mes déchets au premier abord, non, mon premier réflexe est de transformer le déchet en quelque chose d’utile, avec une forte valeur ajoutée dirai-je si je cherchai à le vendre derrière (ce qui n’est pas le cas).

Le cas des écorces d’agrumes, ça c’est vite résolu : il suffit de la confire au sucre. C’est un peu long et fastidieux, mais ça ne coûte que le prix du sucre et un peu d’électricité (ou de gaz si vous êtes au gaz) et vous avez des fruits confits à glisser dans vos pâtisseries ou vos chocolats pour toute l’année !

Toutes les écorces d’agrumes comestibles sont comestibles, sachez-le. Du coup, dès qu’on mange un pamplemousse ou une clémentine, le garde l’écorce, je la prépare (j’ôte la partie « humide » qui pourrait rester et je découpe en lamelle) et je mets tout dans mon congélateur en attendant d’en avoir assez pour faire une belle fournée.

Après, il suffit de suivre ce genre de recette : Écorces de pamplemousse confites

Évidemment, il faut bien nettoyer votre agrume à l’eau chaude et avec un produit nettoyant spécial (ou plus bêtement du liquide vaisselle, attention de bien les rincez ensuite) avant de le manger pour éviter les pesticides et autres cires d’enrobage. Pourquoi avant ? Parce que laver les écorces seules, c’est un poil moins pratique. Le mieux étant, si vous en avez les moyens, d’acheter des agrumes bio non traités (ni avant, ni après récolte).

Note

  • (1) Après vérification, vu que la métropole le fourre dans un méthaniseur, ce qui ne va pas dans un compost de jardin (viande, écorces d’agrumes, etc.) peut très bien aller dans la poubelle à compost. Il n’empêche que ça me dérange de mettre à la poubelle quelque chose d’encore comestible 😉 (retour au texte ⇑)

Télécharger cet article en ebook

2 réflexions au sujet de « Les écorces d’agrumes ne vont pas au compost »

  1. Je t’admire pour ton travail effectué, et ta recherche de diminution des déchets.
    Chez nous, nous sommes un peu plus flemmards. Les écorces d’agrumes, nous nous contentons de les mettre sur le radiateur ou dans un pot-pourri, afin de bien parfumer chez nous. Ça finira toujours dans la poubelle une fois qu’ils ne sentent plus rien, mais au moins, on en tire un peu plus que de juste manger le fruit.

    1. C’est déjà mieux que directement à la poubelle ! 😉
      Si tu veux, après qu’elles aient bien séché, tu peux les utiliser pour des tisanes en les coupant en petits morceaux (faire une sorte de thé à l’orange pour remplacer le Earl Grey).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *