Mes voisins me détestent…

Je dors peu depuis quelques jours, je me réveille vers 4h du matin parce qu’il le faut. Je n’ai pas d’insomnie, hein, c’est juste qu’il le faut. Donc depuis peut-être deux semaines, je me réveille trop tôt pour moi.

En plus, depuis quelques jours, je stresse, ce qui ne facilite rien. La situation va encore durer une semaine, il faut donc que je tienne encore un peu.

Ce matin, j’ai été réveillé à 2h du matin par des cons qui avaient l’air de jouer à la pétanque dans la rue… J’ai réussi tant bien que mal à me rendormir. 4h, le réveil, je me lève, m’habille, mange un bout, me lave les dents… A 4h30, j’étais dans la voiture, en route vers une longue matinée.

Cet aprèm, chez moi, je me suis dit : je fais une sieste. Histoire de pas égorger mes enfants ou ne pas faire une crise cardiaque avant dimanche prochain.

Tout est calme, il n’y a pas de manif de motards ou d’étudiants ivres au bar d’en face. Cool ! Je m’allonge, je cale mon masque de nuit, et j’essaye de ne plus penser à rien. Et soudain, vous connaissez sans doute ce moment, je sens enfin que je m’enfonce, ce délicieux moment où, effectivement tu oublies tout à part le plaisir de sombrer dans le sommeil.
Re-Cool !

C’est précisément ce moment-là (vrai de vrai), après DES MOIS d’inactivité dans l’espèce de garage-vide grenier d’en face, que le chanteur se décide à lancer sa sono… et que mon voisin du dessus s’est soudain rendu compte qu’il manquait quelques trous dans son mur en béton.

Je déteste mes voisins.

Télécharger cet article en ebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *