Pâques Zéro Déchet du radin

Depuis quelques années, je fais mes chocolats moi-même.

Mais j’ai toujours buté sur le problème de Pâques. Parce que je n’emballe pas mes chocolats et que, dans le jardin l’herbe est humide et que les limaces… bon, bref, du chocolat sans protection dans le jardin, c’est niet.

Cette année, j’ai repris l’idée que ma grand-mère utilisait quand nous étions petits. On partait à la chasse aux oeufs, mais il y avait aussi beaucoup d’autres choses. Des petits sachets en tissus avec des cadeaux, des mini-paniers en rotin. Elle devait y passer l’année (à préparer Pâques et la Saint Nicolas, vu qu’on était nombreux et qu’on avait toujours des tas de chaussettes, paniers, sachets en rotin, tricot, couture…)

Des pochettes en tissu

Cette année donc, j’ai repris l’idée mais en beaucoup plus simple : j’ai fait des pochettes en tissus en forme d’oeufs dans lesquels j’ai glissé mes chocolats de pâques (des gros pour les grosses figures, des petits pour les petits chocolats). Cela m’a pris moins d’une heure pour 3 gros oeufs et 34 petites pochettes (attention à les faire un peu plus grand ce que qu’elles doivent contenir, pour ne rien casser en les remplissant)

J’ai fait mes pochettes en forme d’oeuf parce que c’est Pâques, mais n’importe quelle forme fait l’affaire ! Il suffit juste de récupérer des vieux bouts de tissu un peu coloré et ça ira très bien.

Et ça évite d’acheter des oeufs à garnir en bois (chers et uniquement par correspondance) ou en plastique (pas biodégradable). En plus, si vous êtes bon(ne)s couturier(ère)s, vous pouvez vous amuser à mettre des attaches pour les suspendre aux arbres (et les réutiliser à Noël sur le sapin, tiens pourquoi pas !)

D’autres idées

Ma grand-mère, une année, nous avait fabriqué de petits panier en rotin. Si vous avez du temps et de l’imagination, vous pouvez décorer des boîtes de conserves vides (et propres), utiliser l’origami pour faire des boîtes en papier, transformer des bouteilles en plastique ou des tetrapacks en boîte. En fait, le truc, c’est de trouver des contenants et de les décorer un peu (c’est la fête quand même !) Des pots de yaourts, des pots en verre…  Rien n’oblige que ça soit en forme d’oeufs après tout !

Et pour garnir ?

Alors, moi, j’ai fait des lapins, poules et oeufs en chocolat, mais vous pouvez très bien glisser aussi des dinosaures ou des sucettes animaux, ou même si vous n’avez aucun moule, des bouchées de chocolat ou tout bêtement, parce que vous n’avez pas eu le temps de préparer quoi que ce soit, des morceaux de chocolat, des bonbons ou même des biscuits pour varier un peu !

Télécharger cet article en ebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *