Le démon de la lecture

Depuis des mois, nous nous battons pour que notre fils aîné lise autre chose que des BD (pas que nous soyons contre, mais bon, il y a tellement d’autre chose à lire que relire sans cesse les mêmes gags de Gaston)

Des mois qu’on lui dit « Tu sais Harry Potter, c’est bien tu devrais essayer. » Et qu’il nous répond « Nan ! » Parce que les livres sans image de plus de 50 pages lui paraissent trop longs (mais bon 50 pages, il les finit en un quart d’heure, donc cela ne l’occupe pas longtemps)

Et le voilà qui part pour dix jours de classe verte avec seulement deux magazines sur Minecraft qu’il a déjà lus de long en large (mais c’était la seule chose qui rentrait dans son sac à dos… il en aurait bien pris deux de plus), deux magazines pour dix jours, alors qu’il ne peut pas s’endormir sans avoir lu pendant une bonne heure… Du coup, j’ai agi dans son dos, je lui ai acheté le premier tome d’Harry Potter, je l’ai mis dans son sac en cachette avec un mot « Tu verras, si tu t’ennuies, lis ça »

Il a enfin commencé ce p*t*** de livre et il aime ça ! Plus d’un an qu’on le baratine avec des livres sans image, plus d’un an qu’il nous répond qu’il déteste Harry Potter (ou Tara Duncan, ou n’importe quoi qui ne soit pas une BD ou un magazine)…

Bon, ben ça, c’est fait (en espérant que ça dure).

Télécharger cet article en ebook

2 réflexions au sujet de « Le démon de la lecture »

  1. Pauvre enfant 😉
    Je verrai avec ma fille — qui pour l’instant adore qu’on lui lise des histoires —, mais moi, ma mère m’a toujours fait confiance sur mes lectures. Elle m’a laissé lire de la merde autant que je voulais, binger comme je le souhaitais, et je suis toujours passé à autre chose par moi-même. Et au bout du compte, j’ai lu des bonnes choses, et des choses très diverses (je crois même avoir des goûts exceptionnellement éclectiques).
    De toute manière, il suffit d’insister lourdement pour que je fasse quelque chose pour que je retarde un maximum de faire ladite chose.
    Bon, sinon, j’avais loupé que tu t’étais remise à bloguer, blague à part.

    1. Bah non. L’effet Harry Potter ça n’a pas trop marché. Il continue de lire ses bds et refuse de poser les pieds dans un rayon autre à la bibliothèque (et bien sûr les « celui-là à l’air bien, non ? » ça ne marche pas)
      Il a lu 3 romans « Minecraft » qui appartenaient à son frère et puis c’est tout.

      Sinon, un message tous les 6 mois, ce n’est pas vraiment se remettre à bloguer 😉 (et j’ai pas zappé pour la puce, je voulais t’envoyer un truc et puis le temps passant…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *