Obsolescence programmée

Il n’y avait pas une loi contre ça ?

Le grille-pain

Mon grille-pain est un grille-pain du genre basique : pas de système qui fait « sauter » le pain, pas d’interrupteur, tu le branches, il grille tant que tu ne le débranche pas. C’est le même grille-pain qu’il y avait chez mes grands-parents pendant les vacances et que j’ai toujours vu depuis toute petite. Celui-là avait bien plus de trente ans (40 ? 50 ? qui sait, c’était une antiquité ce truc). Du coup, quand je me suis installée, j’ai pris le même : l’aspect neuf en plus, l’amiante en moins.

Il a bien 15 ans maintenant. Enfin, il avait… Un peu avant Noël, il a rendu l’âme.

Vous me direz 15ans pour un grille-pain, c’est une belle vie ! Ouais, ok, mais quand même, je vous dis, le truc c’est un truc basique. Du coup, lorsqu’il a cessé de fonctionner (enfin de chauffer, c’était la chose qu’il faisait), on l’a démonté et on a trouvé ce qui ne marchait plus. C’était la résistance (le seul truc qui pouvait se casser en fait), dont le filament de métal s’était coupé. Du coup, on a voulu la remplacer parce que je vous dis, c’est HYPER FACILE à réparer ! Hop, en route pour Darty pour commander la fameuse résistance à changer. En faisant la queue au service après-vente, j’en ai profité pour aller voir le prix du grille-pain en rayon. Ce n’est plus tout à fait le même, maintenant, il y a un interrupteur (du coup, tu peux le laisser brancher en permanence… mais ça fait un truc de plus qui peut « lâcher » et surtout, il n’est pas automatique donc ça ne change pas le fait que si tu l’oublies, ton pain se transforme en bout de charbon alertant tout l’étage que tes talents culinaires dégagent beaucoup de fumée.) Bref, je regarde le prix : 29,90€.

Au service après-vente arrive enfin notre tour : la pièce est à 25€, plus 6€ de frais de port…. total 31€.

31€ juste pour la résistance à revisser dans ton vieux grille-pain (qui est le même que celui en rayon, hein, juste qu’il n’a pas d’interrupteur)

29,90€ pour le grille-pain COMPLET ! On marche sur la tête, et quand on fait la remarque au vendeur, il nous dit « Ben oui, mais ce sont les prix du fabricant… »

Voilà de quoi décourager la réparation. Bref, mon grille-pain est parti à la déchetterie (voilà, alors qu’il n’y avait qu’une seule pièce à changer) et on n’en a pas acheté de nouveau. Depuis, on fait griller notre pain au four : ça a les mêmes inconvénients que mon vieux grille-pain (si tu l’oublies, l’alarme incendie se met en route) mais ça prend moins de place dans mon placard.

La Cocotte Minute

Il y a deux ou trois « outils » que je trouve indispensable en cuisine et que je me suis empressée d’acheter lorsque je me suis installée dans mon chez moi, il y a un peu plus de quinze ans : le grille-pain dont je vous ai parlé et, entre autres, la cocotte-minute. La première a été remplacé au bout de 5ans car devenue trop petite, j’ai craqué pour une plus grande et plus « technique ».  11ans donc que je l’ai. Ma belle cocotte minute dont les 3 points faibles sont : le joint (que nous avons changé 2 fois en 11ans), la poignée pliante qui refuse de rester dépliée (nous ne l’avons pas changée même si elle n’est pas chère à racheter car ça ne gène pas le fonctionnement du bazar) et… le minuteur.

AAAAAAhhh ! Le minuteur. En gros, c’est un truc électronique qui compte le temps pour toi : il bipe une première fois pour te dire « la pression est bonne, tu peux baisser le feu » et une deuxième fois pour te dire « c’est bon, c’est cuit ». Le truc indispensable, si, comme moi, tu as tendance à oublier que tu as mis un truc à cuire… (cf le grille-pain ci-dessus)

Le minuteur de ma cocotte est une truc en plastique qui ne passe pas à l’eau (attention, hein !) et qui a un léger petit défaut de conception qui n’a jamais été corrigé depuis que j’ai cette cocotte : l’un de ses pas de vis est fragile. En 10ans, nous en avons changé 4 fois et toujours à cause du MÊME problème : l’un des pas de vis en plastique se casse, le bidule n’est plus fermé correctement, la vapeur se faufile à l’intérieur et après des mois, le tout fini par rouiller et ne plus fonctionner. Le plus dingue, c’est que la pile à l’intérieur n’a jamais eu le temps de s’épuiser ! On a toujours dû remplacer le minuteur AVANT d’avoir à en changer la pile. Et en 10ans, le fabricant n’a jamais réparé ce problème… Une vingtaine d’euros à chaque fois (soit là, vu que bientôt il nous lâchera de nouveau), au total le prix de la cocotte neuve… hé ouais. (après, on peut se servir de la cocotte sans, mais je suis une vraie tête en l’air en cuisine)

La machine à pain

La machine à pain est, chez nous, devenue un indispensable : elle sert tous les 2 jours, voire tous les jours pendant les vacances. Nous descendons bien 15kg de farine par mois en pain. On l’a bien rentabilisée, on a calculé que c’était beaucoup plus rentable que d’acheter du pain et comme on n’aime pas trop la croûte, ben c’est génial !

Depuis deux ans (depuis que notre machine à laver nous a lâché en fait, c’était en même temps, juste avant Noël, il doit y avoir des mauvaises ondes chez nous à cette époque de l’année pour les objets électronico-électriques), elle fait un bruit de rotor d’avion quand elle pétrie le pain. Le problème est connu, il faut la nettoyer, la décrasser à mort. Elle a peut-être 8-10ans (là, j’avoue ne plus me souvenir quand nous l’avons achetée).

Bref, c’est devenu insupportable d’entendre la machine vous réveiller à 3h du matin, avec cette impression qu’elle va rendre l’âme, que son moteur va péter, c’est sûr, c’est pas possible qu’il tienne encore avec cet effort qu’il nous fait à CHAQUE pétrissage (et il y en a 2 ou 3 par fournée…)

Donc, le problème est connu sur internet : il faut la nettoyer. Sauf que pour la nettoyer à fond, il faut la démonter. Et là, c’est le problème : les vis utilisées (2 ou 4 à peine) pour fermer la coque en plastique sont des vis « propriétaires ». En gros, si tu n’as pas le tournevis Moulinex, tu ne peux pas l’ouvrir. Donc depuis 2ans, on se dit que vraiment il faut qu’on tourne ce fichu tournevis (et là, j’avoue, c’est la flemme et puis ça fait ch… d’acheter un tournevis pour JUSTE 4 VIS !)

Télécharger cet article en ebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *